Blog, l'Agilité chez Arpinum

Nous parlons ici de ce que nous découvrons sur notre métier, ou bien de lolcats.

Agile Open Sud

  • jb 18 Mar 2012
  • agilité

Agile Open Sud, c’était ce week-end à Banyuls, et c’était très sympa. Si vous ne connaissez pas le principe, c’était un espace ouvert se déroulant du vendredi au samedi, pour que les agilistes de tout bord se retrouvent et discutent dans un cadre sympathique. Les principes d’un espace ouvert sont les suivants:

  • Les personnes qui sont présentes sont les bonnes
  • Ce qui arrive est la seule chose qui pouvait arriver
  • Ca commence quand ça commence
  • Quand c’est fini, c’est fini.

Pour ma part, j’ai pu participer aux sessions suivantes

  • SCOP et structure agile
  • Polyglot data,
  • Un coding dojo
  • Skulls & Roses
  • Agililté et Code Legacy
  • Réflexions pour construire un nouveau jeu agile avec Kodu.

SCOP et structure agile

J’étais curieux d’entendre les retours de ce parmi les participants utilisant ce type de structure. Beaucoup de démystification donc sur le fonctionnement d’une SCOP, et j’ai découvert la sociocratie, sujet que j’ai très envie d’approfondir dans les mois à venir.

Polyglot Data

Nous avons surtout parlé pendant cette session de la nécessité pour les équipes de cesser de penser “données données données”, pour avoir une réflexion plus profonde autour de, par exemple, DDD, et ensuite s’autoriser bien plus de libertés dans les mécanismes de persistances. Je note la volonté des présents aussi d’abolir une bonne fois pour toute Merise (oui il existe encore des endroits perdus ou cela se pratique), et les DBA tortionnaires.

Coding Dojo

Après le repas du soir, nous avons tenté d’improviser un dojo, histoire de se faire plaisir entre développeurs, et faire découvrir ce format à ce qui ne connaissaient pas. Hélas, l’heure tardive, la fatigue, et le choix d’un langage que nous ne connaissions pas beaucoup nous a ralenti dans nos ardeurs. On fera mieux la prochaine fois :)

Skulls and Roses

Pablo a proposé une petite partie de ce jeu qu’il avait acheté pour l’occasion, histoire de voir si nous pouvions en tirer des conclusions agiles. Il faut bien avouer que nous avons eu quelques peines à faire des ponds vers notre domaine de prédilection, mais on s’est tellement marré que ça valait le coup. Skulls & Roses est un jeu par le créateur de Loups-Garous, et on y retrouve son amour pour les complots, la fourberie et le bluff. Je le conseil fortement.

Agilité et Code Legacy

C’est effectivement toujours une bonne question. Est-il possible de faire entrer facilement de l’agilité dans une base de code datée et sans test, et pire, avec toujours une équipe legacy continuant à introduire plus de dette.
Techniquement parlant, j’ai (re)découvert la technique du mikado, qui a l’air vraiment efficace pour reprendre du code legacy sans passer des semaines avec des tests rouges. Bien sur, nous avons rappelé qu’introduire des tests reste la base de tout. Jérôme nous a impressionné sur son courage dans sa mission actuelle.

Sinon, comme le disait Cyrille Martraire, le soucis réside bien dans les équipes legacy plus que dans leur code. Nous avons eu le sentiment que le pair programming était encore une fois la bonne pratique à mettre en oeuvre pour diffuser de nouvelles manières de faire.

Le jeu du développeur de jeu

Guillaume nous a fait découvrir Kodu, un langage graphique destiné aux enfants pour développer des jeux-vidéos. Nous avons planché sur sont idée de faire un jeu agile pour les non développeurs pour leur faire découvrir certains concepts clés, comme les tests, le pair programming ou le design émergent. Il y a beaucoup de potentiel je pense avec Kodu pour développer tout une gamme de nouveaux jeux agiles, ou de revisiter les classiques.

Et aussi

A table ou dans les voitures, nous avons pu parler d’Agile Tour Occitanie, de système de vote, de certification, de motivation, de langages de programmation, de frameworks de développement rapide, d’IDE, bref, aussi beaucoup de découvertes de ce côté là aussi.

Pour conclure

Il faut avouer que ce fut très agréable, que le format est excellent, et il va falloir refaire ça.
Je retiens comme tout le monde comme améliorations d’allonger la durée, et d’être plus discipliné sur les horaires. Je retiens également de m’améliorer moi-même, et de moins parler.

P.S : quelques retours ou photos de l’évènements:

Fabrice
Claude
Thierry
Pablo
Des photos
La liste twitter de (presque) tous les présents
Alexis
Rui

comments powered by Disqus

Référentiel sur l'agilité

Pour une définition des termes propres à l'agilité : Le référentiel de l'institut agile

Arpinum - 2013-2014 - Mentions légales